Recherche de mots-clés pour le SEO : le guide ultime

Avec tout ce qu’on entend aujourd’hui à propos du référencement, concernant le contenu et les réseaux sociaux, il est facile d’oublier ce qui constitue la base du SEO : la recherche de mots-clés.

Et je n’exagérerais pas en disant que sans mots-clés, il n’y a pas de SEO.

Les mots-clés sont comme une boussole pour vos campagnes SEO : ils vous disent vers où vous diriger et si vous progressez ou non.

Ils vous aideront aussi à savoir à quoi pense votre marché cible, de quoi il a peur et ce qu’il recherche. En fait, la recherche de mots-clés n’est rien de plus qu’une étude de marché adaptée au 21ème siècle.

Pour tirer profit des mots-clés, vous devez savoir les trouver et les utiliser

Si vous savez trouver de super mots-clés pour votre entreprise – non seulement vous bénéficierez de plus de trafic provenant des moteurs de recherche – mais vous connaîtrez aussi mieux vos clients que vos concurrents.

En dehors de l’importance du choix des mots-clés, le procédé utilisé par la plupart des gens pour rechercher des mots-clés ressemble à peu près à ça :

1. Trouver quelques mots-clés que les clients potentiels pourraient rechercher

2. Entrer ces mots-clés dans le Google Keyword Planner

3. Choisir l’un d’eux selon un pressentiment

Mais aujourd’hui, tout cela est en train d’évoluer.

Grâce à ce guide complet, vous apprendrez précisément à chercher les mots et les formules que votre marché cible utilise lors de ses recherches sur internet. En adaptant votre SEO on-page avec les bons mots-clés, votre site se hissera en haut du classement Google – vous générant plus de trafic, de prospects et de ventes.

Mais il y a un hic : avant de télécharger un outil de recherche de mots-clés ou de tenter quelque chose avec une balise titre unique, il vous faut identifier les sujets de niche de votre industrie. Une fois ces sujets de niche trouvés, vous pourrez utiliser des mots-clés inexploités par vos concurrents.

Sujets de niche : là où la recherche de mots-clés (intelligente) commence

Comme je l’ai expliqué au-dessus, les gens se fient souvent en premier lieu à un outil de recherche de mots-clés comme Google Keyword Planner (GKP).

C’est une GROSSE erreur.

Pourquoi ? Parce que même s’il est très bon pour fournir des mots-clés liés à celui que vous y entrez, il est vraiment mauvais lorsqu’il s’agit de vous donner de nouvelles idées de mots-clés.

En voici un exemple :

À quoi pensez-vous lorsque vous entendez le mot “basketball” ?

Pas besoin d’être un fan de basket pour que les mots ci-dessous vous traversent l’esprit :

basketball nba

Mais en entrant le mot “basketball” dans le Google Keyword Planner…

google keyword planner basketball

…aucun de ces mots n’apparaît.

En d’autres termes, l’outil Google Keyword Planner ne vous donnera que des mots-clés TRÈS proches de ceux que vous y entrez.

De plus, il ne vous montrera que très rarement des mots-clés qui sont liés de près – mais pas directement – à vos produits ou services. Ce sont souvent les mots-clés les plus rentables sur votre marché.

Pas étonnant qu’il soit si difficile de se classer pour certains mots-clés : tout le monde utilise exactement les mêmes !

Ça ne veut pas dire que vous ne devez pas cibler les mots-clés donnés par le GKP, seulement il ne faut pas compter sur cet outil (ni même un autre) pour qu’il vous montre toute l’envergure d’une industrie ou d’un sujet.

Il vous faut donc identifier les sujets de niche.

Comment rapidement trouver des sujets de niche

Vous vous demandez peut-être :

“C’est quoi exactement, un sujet de niche ?”

Un sujet de niche, c’est un sujet qui intéresse vos clients cibles.

En d’autres termes, ce n’est pas un mot-clé spécifique. C’est un sujet entier.

(Vous verrez plus loin dans ce guide comment extraire des mots-clés de votre sujet de niche)

Admettons que vous soyez à la tête d’une entreprise qui vend des paniers de basketball. Comme nous l’avons vu plutôt, le GKP est inutile lorsqu’il s’agit de vous donner autre chose que des mots-clés très très proches de celui de départ.

Tandis que certains de ces mots-clés pourraient être idéaux pour votre entreprise, il en existe des dizaines d’autres moins concurrentiels et tout aussi lucratifs.

Malheureusement, ils peuvent s’avérer TRÈS difficiles à trouver.

Commencer avec des sujets de niche est le moyen le plus simple de trouver ce type de mots-clés inexploités.

Il s’agit donc de sujets qui intéressent vos clients ET qui correspondent à la niche dans laquelle vous travaillez.

Par exemple, un client qui cherche à acheter un panier pourrait aussi chercher :

 

  • Comment tirer un bon lancer franc
  • Vidéo des meilleurs dunks
  • Être recruté par les scouts
  • Alimentation pour les athlètes
  • Comment améliorer un saut vertical

 

Vous voyez comment ça marche ? Chacune de ces recherches fait partie d’un sujet de niche unique, mais étroitement lié.

Par exemple, le mot-clé “Comment tirer un bon lancer franc” fait partie du sujet de niche “tir de lancer franc”. Les marchés de niche sont généralement de petites niches, pas assez importants pour avoir leur propre site web ou leur produit. En fait – tandis que certains marchés de niche vous offriront plus de 10 mots-clés à utiliser – la plupart n’en proposeront que de 2 à 5 avec suffisamment de volume de recherche et de but commercial. Vous pourrez donc utiliser ces termes pour optimiser vos pages. En les réunissant, vous trouverez souvent bien plus de mots-clés à faible concurrence que vous n’en aurez besoin. Comme mentionné plus tôt, les sujets de niche facilitent la recherche des meilleurs mots-clés de votre industrie.

Voilà comment faire.

Créer sa première liste de sujets de niche

L’objectif de cette liste est de faire l’inventaire des différents sujets que peuvent rechercher vos clients cibles sur Google. Vous n’aurez besoin que d’un Google Doc ou d’un fichier texte. Vous devrez être capable de lister au moins 5 marchés de niche différents, en réfléchissant un peu. Cela suffira à trouver des mots-clés géniaux. Voilà un exemple de liste de sujets de niche pour un site vendant des paniers de basket :

  • Comment marquer à 3 points
  • Exercice de dribble
  • Alimentation pour les athlètes
  • Améliorer son saut vertical
  • Chaussures de basketball

Voici quelques stratégies simples à mettre en place si vous avez des difficultés à trouver des sujets de niche ou que vous souhaitez en trouver plus.

Les Buyer Personas (profil d’acheteur cible)

Établir un buyer persona est une façon très simple d’identifier les sujets de niche qui intéressent vos potentiels clients. Une fois que ces sujets ont été identifiés, il n’est pas difficile de trouver des mots-clés que les prospects utilisent chaque jour. Votre buyer persona, qui vous servira à la recherche de mots-clés, doit réunir les caractéristiques de votre audience cible :

  • Genre
  • Âge
  • Revenu estimé
  • Passions et centres d’intérêts
  • Difficultés
  • Ce qu’il/elle cherche à accomplir (personnellement et professionnellement)

Selon votre industrie, vous pouvez avoir plusieurs buyer personas différents. Par exemple, toujours pour le site de paniers de basket, vous aurez un buyer persona pour les joueurs de basket et un autre pour les parents (qui sont généralement ceux qui achètent les produits. Créer un diaporama PowerPoint vous aidera à établir facilement un buyer persona :

Cela vous aidera à vous mettre à la place de votre client cible afin de découvrir des sujets que vous n’auriez peut-être pas trouvés autrement.

Forums

Les forums, ce sont des groupes de discussion en direct, à portée de main 24h/24 et 7j/7. Le moyen le plus aisé de trouver des forums sur lesquels se trouve votre audience cible, c’est de taper ces mots sur Google :

“mot-clé forum”

“mot-clé” + “forums”

“mot-clé” + “forum”

forum google mot-clé

Une fois que vous avez trouvé un forum, regardez les différentes sections : ce sont les sujets de niche. Pour aller plus loin, regardez les fils de discussion ; vous y trouverez d’autres marchés de niche auxquels appartiennent vos clients idéaux. En 10 secondes, j’ai identifié 3 marchés de niche potentiels sur un seul et même forum :

  • Chaussettes de basketball
  • Améliorer sa confiance en soi au basket
  • Accessoires de basketball

Lorsque vous avez trouvé de nouveaux sujets de niche utiles à votre site, ajoutez-les à votre liste.

 

Le Sommaire de Wikipédia

On oublie trop souvent Wikipédia lors de la recherche de niches. C’est pourtant une mine d’or : où pourriez-vous trouver ailleurs sur internet une vue d’ensemble concernant un sujet traité par des milliers d’experts et organisé en catégories précises ?

  1. Rendez-vous sur Wikipédia et entrez-y un mot-clé général :

2. Vous atterrirez sur l’entrée Wikipédia concernant ce sujet.

3. Regardez ensuite le “sommaire” de la page :

4. Regardez les différentes sections. Certaines d’entre elles pourraient faire de super sujets de niche auxquels vous n’aviez pas pensé !

5. Vous pouvez aussi cliquer sur les liens internes de la page pour accéder au sommaire d’autres entrées qui sont liés au sujet que vous consultez actuellement. Par exemple, l’entrée sur le basketball possède un lien qui mène à l’entrée sur le rebond :

Quand vous cliquez sur ce lien, vous remarquez que le sommaire possède encore plus de sujets de niche à ajouter à votre liste :

Ici, nous avons trouvé 3 sujets de niche en plus :

  • Types de rebonds (offensif, défensif)
  • Écran de retard (box out)
  • Meilleurs rebondeurs NBA

La tête, le corps, la longue traîne

Maintenant que vous avez identifié suffisamment de sujets de niche, il est temps de trouver les mots-clés ! La plupart des gens qui travaillent dans le SEO divisent les mots-clés en trois grandes catégories : les mots-clés de tête, de corps et de (longue) traîne.

Les mots-clés de tête :

On trouve généralement des mots-clés composés d’un seul terme avec des volumes de recherche énormes et beaucoup de concurrence (comme “assurance” ou “vitamines”). Puisque la recherche de l’utilisateur est large lorsqu’il ne tape qu’un seul mot (quelqu’un qui recherche “assurance” peut chercher un devis d’assurance auto, des entreprises d’assurance vie ou même une définition du mot), les mots-clés de tête ne convertissent pas très bien.

Mots-clés de corps :

Les mots-clés de corps sont des formules de 2-3 mots qui génèrent un volume de recherche acceptable (au moins 2 000 recherches par mois) mais qui sont plus spécifiques que les mots-clés de tête. Des mots-clés tels que “assurance vie” ou “commander des vitamines en ligne” sont de parfaits exemples de mots-clés de corps. Ils sont moins recherchés que les mots-clés de tête mais restent très concurrentiels.

Mots-clés de longue traîne :

Les mots-clés de longue traîne sont longs, ce sont des formules de 4 mots ou plus qui sont généralement très spécifiques. Par exemple, on retrouve des termes tels que “assurance vie pour seniors à prix abordable” et “commande de capsules de vitamines D en ligne”. Même si chaque mot ne génère pas un grand volume de recherche individuellement, on peut les additionner pour créer des mots-clés de longue traîne qui représentent la majorité des recherches en ligne. Je vous recommande donc de concentrer vos efforts sur les mots-clés de corps et de longue traîne.

Pourquoi ?

Comme je viens de l’expliquer, les mots-clés de tête a) sont très concurrentiels et b) ne convertissent pas très bien. Il vaut mieux ne pas les utiliser.

Les mots-clés de corps permettent un juste équilibre entre le volume de recherche, l’intention de l’acheteur et la concurrence. Lorsque vous optimisez vos pages autour de vos mots-clés de corps, vous vous classerez automatiquement pour des mots-clés de longue traîne étroitement liés à ceux que vous utilisez. En d’autres termes, lorsque vous optimisez vos pages avec des mots-clés de corps, vous engloutissez beaucoup de trafic de longue traîne naturellement grâce à des recherches de 5 à 12 mots. Puisqu’il est souvent plus facile de se classer pour des mots-clés de tête ou de corps, de nombreux SEO se concentrent sur les mots-clés de longue traîne. Bien que ceux-ci soit moins concurrentiels (et convertissent bien), ils présentent quelques problèmes.

Le gros problème des mots-clés de longue traîne

Souvenez-vous que chaque mot-clé de longue traîne peut n’obtenir que 100 à 1 000 recherches mensuelles. Cela signifie que pour générer beaucoup de trafic grâce à ces mots-clés, vous allez devoir publier des dizaines (voire des centaines) d’articles. Et chacun d’eux doit être optimisé autour d’un mot-clé de longue traîne en particulier.

Publier des tonnes de contenus de longue traîne vous expose à un grand risque de pénalité Google Panda. D’ailleurs, des entreprises comme ont perdu des millions en pariant sur cette stratégie. Cela ne veut pas dire que vous ne devez pas utiliser de longue traîne pour optimiser votre SEO, mais ne tombez pas dans le piège en publiant des centaines de pages dans l’espoir de vous classer pour ces mots-clés.

Il est maintenant temps de transformer vos sujets de niche en mots-clés. Comment ? Grâce au Google Keyword Planner !

 

Postez un commentaire

Your email address will not be published.